Quels sont les tropes en romance populaires ?

by Murielle Kannayi
0 comment
tropes en romance couverture d'article

Est-ce qu’on n’aime pas tous un peu la romance ? Les tropes en romance sont divers et il y a de fortes chances qu’un trope nous ait déjà marqué. Qu’il s’agisse de film ou de livre, les tropes en romance servent en quelque sorte de repère dans l’histoire qu’on suit. Comme il s’agit d’un blog littéraire, on va bien évidemment parler des tropes en romance dans les livres. Qu’appelle-t-on trope ? Comment en reconnaître un ? Quels sont les différents types de tropes en romance ?

Qu’est-ce qu’un trope en romance ?

Avant de parler de trope dans la romance, il est utile de s’intéresser à la définition d’un trope.

Qu’est-ce qu’un trope littéraire ?

En littérature, le mot trope renvoie à plusieurs significations. Tout d’abord, le trop fait référence à des procédés littéraires et des figures de style comme :

  • La métaphore
  • L’allégorie
  • L’ironie
  • Etc.

De manière courante, le mot trope est utilisé à d’autres fins. Aujourd’hui, il renvoie à l’ensemble des thèmes, motifs ou clichés récurrents utilisés aussi bien dans la littérature qu’au cinéma.
On peut donc valablement dire qu’un trope est un cliché. Les tropes en romance sont donc les clichés dans les romances.
Pensez par exemple à ces scènes de coup de foudre, ou encore de meilleurs amis qui finissent amoureux.

Le risque avec les tropes, (les clichés donc) est de fatiguer les lecteurs et de devenir trop redondantes. Mais de vous à moi, qu’est-ce qu’on n’a pas déjà vu ou lu en matière d’intrigue ? C’est difficile aujourd’hui d’inventer quelque chose de toute pièce. Et les livres (les films aussi d’ailleurs) qui marchent bien sont remplis de tropes connus. C’est donc une formule qui marche très bien.
Connaître un trope en romance n’est donc pas problématique, tout est dans l’art d’aborder de l’auteur.ice.

L’importance des tropes en romance

Lorsqu’en tant que lectrice, quand je prends un roman d’amour, il m’est facile d’avoir une idée du type de romance dont il s’agit en fonction du titre, de la couverture ou de la quatrième de couverture. C’est une bonne chose, car cela me permet de facilement choisir les romans dont l’histoire m’intéresse. Certains jours, j’ai par exemple envie de ne lire qu’un même type de trope. Actuellement ma passion est pour le fake dating et le “ennemies to lovers”. J’adore ces deux tropes.

Le plus souvent, le titre est le principal indice. Vous pouvez facilement prédire qu’une roman intitulé “Mon ex et moi” suivra le trope romantique des secondes chances. Si vous êtes le type de lecteur qui apprécie ce trope particulier, vous serez ravi d’acheter le livre.

Outre la facilité d’identification, les tropes en romance nous offrent, à nous lecteurs, un point de départ en nous donnant quelque chose de familier pour commencer. La présence d’éléments familiers rend le roman plus agréable à lire.

Petite mise en garde toutefois : quand je lis un trope familier, je n’ai pas envie que l’auteurice me prenne pour une débile avec des scènes faciles sans une once d’originalité, d’humour ou un style d’écriture attractif.
Le trope dans une intrigue de romance me permet de savoir vers quoi je m’avance mais le cliché ne doit pas prendre des proportions invraisemblables.

Bon bon, et si on en venait à ces tropes en romances ?

Quels sont les tropes en romance populaire ?

Il existe de nombreux tropes en romance. Mais au lieu de tous les aborder, je vais plutôt faire un focus sur les tropes en romance populaire.

Friends to lovers ou de l’amitié à l’amour

Deux personnes qui sont amies depuis longtemps (généralement depuis l’enfance) réalisent soudainement leurs sentiments l’une pour l’autre et commencent à sortir ensemble. Il s’agit de l’un des tropes romantiques les plus populaires, car nous voyons la dynamique de deux personnages d’abord amis, puis amants. Le trope nous permet de voir leurs interactions passer d’une amitié confortable à une attirance maladroite à mesure qu’ils acceptent leurs sentiments croissants. La meilleure chose à propos de ce trope est qu’il établit également une histoire de fond pour les deux personnages principaux.

Recommandations de lecture
Si vous aimez ce genre de dynamique, voici quelques livres qui vont vous plaire :
Mille baisers pour un garçon de Tillie Cole
People we meet on vacation de Emily Henry
Josh + Hazel ou Comment ne pas tomber amoureux de Christiana Lauren

Ennemis to lovers

Dans ce trope, deux personnages se rencontrent et commencent par se détester, généralement à cause d’un malentendu ou des points de vue opposés. Tout au long de l’histoire, ils se lancent dans des querelles de plus en plus ridicules (ou pas). Mais plus leurs exaspérations s’intensifient, plus ils semblent être attirés l’un par l’autre, jusqu’à ce qu’ils finissent par réaliser leurs sentiments l’un pour l’autre. L’exemple le plus populaire de ce trope en romance est probablement Orgueil et Préjugés de Jane Austen. Elizabeth Bennet semble être l’opposé polaire de M. Darcy, et le roman (et le film) entier suit leurs diverses prises de bec créées par leurs personnalités opposées. À la fin, M. Darcy renonce à sa fierté et Elizabeth à ses préjugés lorsqu’ils forment enfin un couple.

Les secondes chances

Un autre trope en romance populaire est celui des secondes chances. Des couples éloignés ou des amoureux perdus sont réunis par hasard, ce qui ravive des souvenirs du passé et des sentiments latents. Ce trope explore la raison pour laquelle les couples se séparent et comment ils se remettent ensemble par le biais du destin ou d’une simple coïncidence.

Le Fake Dating

Ce trope en romance suit une logique bien précise. En effet, pour une raison ou une autre, deux personnes doivent assister à un événement quelconque en prétendant être un couple. Alors qu’il ne s’agit que d’un événement ponctuel, elles semblent se croiser assez fréquemment et se retrouvent dans des situations où elles doivent continuer à jouer la comédie. Au fur et à mesure que la mascarade se poursuit, ce qui était au départ un faux semblant devient peu à peu une réalité. Si vous regardez les dramas coréens, alors foncez voir Business Proposal qui suit ce trope de la romance. Il est exceptionnel.

Proximité forcée

Deux personnes sont bloquées ensemble dans la neige, dans un ascenseur ou sur une île déserte. Le fait est que ces deux personnes qui ne se connaissent pas forcément sont obligées de passer du temps ensemble. Leur exposition l’une à l’autre crée l’occasion parfaite pour que des sentiments se développent. C’est aussi un trope en romance populaire et si mes souvenirs sont bons, je crois l’avoir lu dans Meilleurs vœux et va au diable.

Destinés à être ensemble

C’est l’histoire de deux personnes qui sont tout simplement “destinées à être ensemble”. Tous les chemins qu’ils empruntent dans la vie semblent les mener l’un vers l’autre. Leur lien intense leur donne la volonté de rester ensemble, quelles que soient les circonstances ou les épreuves.
Lorsque ce trope de la romance n’est pas bien écrit, il peut devenir très lassant, parce que sans surprise finalement. Ce qui tient en haleine est le genre de difficultés et tensions que le couple doit vivre pour accomplir cette destinée. Cela me fait penser à la trilogie de Jojo Moyes, Avant toi.

L’amour interdit

Une force, qui peut être culturelle, familiale, politique ou géographique, empêche un couple d’être ensemble. Quoi qu’il en soit, leur amour se heurte à la résistance de leur entourage. Les deux protagonistes vont devoir alors se battre contre vents et marées pour rester ensemble.
Si ce trope vous intéresse, lisez Dimily de Estelle Maskame. Une pure pépite.

Triangles amoureux

Petite mise en situation pour ce trope de la romance :
John et Tony aiment tous deux Jane. Ou Jane aime Tony, mais Tony aime Michelle ; Michelle aime John, mais John aime Jane.
Ce trope crée une tension, obligeant les lecteurs à jouer les entremetteurs et à se demander qui fera équipe avec qui. Au bout du compte, quelqu’un sera blessé. Inévitablement. Je pense notamment au triangle amoureux formé par Edward, Jacob et Bella dans Twilight.

Le triangle amoureux est un trope très populaire en romance. Ce n’est pas mon préféré (je n’aime pas les conflits sentimentaux) mais lorsqu’il est bien amené, il permet de challenger le couple principal qu’on connaît tous très bien. La fin souvent est sans surprise.

Riche en secret

Dans la New Romance, vous retrouverez sans doute beaucoup ce trope.
Voilà l’intrigue : Une personne riche s’ennuie ou en a assez de la grande vie et décide de faire profil bas en se déguisant. Elle rencontre quelqu’un qui la traite comme une personne ordinaire. Intriguée par cette nouvelle interaction, elle poursuit cette personne et apprend à mieux la connaître. Ils nouent une relation qui éclate lorsque le secret de la personne riche est révélé, et ils se séparent. Après un examen de conscience, ils se réconcilient.
Faites un tour vers les œuvres de L. J. Shen. Vous ne serez pas déçu.e.

La romance slow-burn

Dans ce trope en romance, deux personnages passent du temps ensemble dans une relation neutre. Soit ils ne s’inscrivent pas dans une relation amoureuse potentielle, soit l’un d’eux néglige l’autre. Dans tous les cas, ce n’est qu’en l’absence de l’autre personne qu’ils réalisent ce qu’ils représentent pour eux.
Ce trope évoque un amour dit tardif entre les deux protagonistes. La relation prend du temps avant de se mettre en place.

Romance sur le lieu de travail

Pour une raison quelconque, les collègues de travail tombent amoureux les uns des autres, ou du moins le prétendent. Ils se retrouvent dans des situations de plus en plus désespérées où ils s’efforcent de garder le secret ou de continuer à jouer la comédie. Cela crée une tension, car s’ils sont découverts, il y aura probablement des conséquences pour l’un d’entre eux ou les deux.

Je devrais faire une reco livre mais mais mais, souffrez que j’en fasse un d’un c-drama récemment visionné. Why women Love, disponible sur Viki. Une pure merveille.

Quand on fait les comptes, cela nous fait 11 tropes en romance. Il y en a davantage, évidemment (et heureusement d’ailleurs, sinon on se lasserait très vite). Certains auteurices font croiser plusieurs tropes dans un même livre, pour le plus grand plaisir de la lectrice que je suis. Vous lisez de la romance ? Quel est votre trope favori ?

Related Posts

Leave a Comment

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus