Le plus noir des crimes de P. D. James

Par Murielle Kannayi
10 mins Lecture

En fait, en fait, en fait… oui, c’est l’introduction… Mais juste permettez que je me remette de mes émotions pour ce livre.
Donc, en fait… 🤣 🤣

J’ai commencé ce livre à cause de deux choses : il était très court et c’était un polar. Je voulais lire un polar et je ne souhaitais pas y consacrer beaucoup de temps. C’était la lecture parfaite. Et résultat des courses, meilleur choix possible.

Le plus noir des crimes

Résumé

Je n’étais pas particulièrement pressé de le tuer. Ce qui m’importait, c’était que ce soit fait sans que je puisse en rien être soupçonné, et si possible, que ce soit réussi du premier coup. »

La vengeance est un plat qui se mange froid… Plongez avec délectation dans l’esprit torturé d’un homme qui a attendu des décennies avant de faire payer, avec calme et calcul, celui qui l’a autrefois malmené…

Mon avis sur Le plus noir des crimes

En fait (oui, il semble que je vais répéter ça tout le long de cet article, nouveau tic) lisez ce livre. Genre maintenant, il est trop cool. L’agencement de l’histoire, les détails, la perfidie du meurtrier… En fait ce livre est une œuvre d’art. Je vous assure. En une heure de lecture, c’est plié. Sautez le pas. J’ai adoré… 🤣 Mais bon ça vous l’avez compris. Mais outre le Crime en lui-même qui est un chef-d’œuvre, ce livre m’a donné envie de relire Les Travaux d’Hercule d’Agatha Christie. C’est un recueil de nouvelles avec Poirot à l’honneur. J’ai très bien aimé également.

La chronique est courte parce que forcément, une demi-heure à peine de lecture, je ne peux dire grand-chose sans spolier. Allez lire. C’est une tuerie. Et enchainez avec Le crime de l’Orient Express.

Laisser un commentaire

You may also like

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience de navigation. Accepter En savoir plus