À Propos

by Murielle Kannayi

J’avoue avoir lu pendant longtemps parce que je n’avais rien d’autre à faire. Je restais seule chez moi avec pour unique distraction la télé. Et à part des émissions précises, je ne trouvais rien de bien intéressant pour moi. Donc généralement, je humais l’air. Mais ça, c’était avant qu’on ne me mette un livre entre les mains. Un livre autre que mes manuels de cours.

J’ai découvert un monde de possibilités infinies. Il y avait tant de choses à lire, à découvrir que ça me filait le vertige. À l’instant où j’ai découvert pour la première fois les rayons d’une bibliothèque, j’ai su que je voudrais passer toute ma vie dans cet univers.

Je jouais à la détective avec Fantomette, Les aventures d’Alice ou encore Le Club des Cinq, mais jamais je n’ai pensé que lire pouvait m’aider à me développer.
Ça n’avait jamais été un problème pour l’enfant que j’étais. J’avais de quoi lire et c’était suffisant.

À cette période de ma vie, je lisais pour m’évader, explorer, découvrir d’autres horizons.

Les choses ont peu à peu changé au fil des années. J’ai découvert que le livre pouvait être aussi un outil de travail et de vie. Je pouvais en faire usage pour développer mes compétences en écriture par exemple grâce à Ces idées qui collent ou apprendre la tolérance avec Heartstopper.

Il ne s’agissait plus de lire pour passer le temps ou encore pour apprendre telle méthode, mais de lire pour :

  • Se découvrir
  • Se reconnecter à soi
  • S’apprendre
  • S’épanouir

livre ouvert
Livre ouvert

Pourquoi j’aime lire ?

Pour le plaisir de découverte, d’acquisition de nouvelles compétences, de nouveaux savoirs. Mais plus que tout, j’aime lire pour me retrouver.
J’aime cette fusion que peut établir les mots d’un.e auteur.ice avec mon être. J’aime pouvoir ressortir d’une lecture grandie, épanouie, heureuse.

Pourquoi j’aime lire ? Eh bien pour le grand chamboulement que seul un livre peut provoquer en moi. S’il ne devrait me rester qu’une seule activité, je voudrais que ce soit la lecture.

J’aime le confort d’une belle romance,
J’aime ces larmes que je verse, cette douleur à la poitrine quand je m’attache trop à des personnages et que ces derniers meurent,
J’aime ces claques que la lecture me donne
Ces frissons qui me figent lorsque je lis un thriller
J’aime sentir tous mes sens s’éveiller quand je lis un polar et que je finis malgré tous les indices à passer à côté du criminel.
J’aime qu’un livre soit si instructif que je dois retranscrire presque chacune de ses phrases
J’aime savoir que je pourrai toujours compter sur un livre pour me remonter le moral. Ou au contraire me mettre en PLS.

J’aime ces émotions que me procurent un livre. Si intenses, si fortes et si uniques. Rien ne pourrait être comme un livre.

Je ne m’attache pas uniquement au livre à cause de l’histoire
Non. Je m’y attache en tant qu’objet

Serrer un livre contre moi, dormir avec
Humer les pages d’un roman avec envie
Reconnaître un livre rien qu’à l’odeur
Fondre à la vue d’une belle couverture
Re-fondre parce que le livre est tellement beau que je n’ai pas envie de le lâcher

J’adore lire.

Profiter de mes moments d’intimité avec mon livre favori
Lui renouveler mon amour,
Le serrer contre moi
Et le relire une énième fois
Le collectionner aussi.
Parce qu’un n’est jamais suffisant.

Lire,
Si je ne pouvais ne choisir que ça, je n’hésiterais pas une seule seconde.

Si vous avez lu jusque-là, rassurez-vous, je ne suis pas folle. Enfin, tout dépend de l’angle. J’espère que vous trouverez grâce à mes revues l’envie de découvrir de nouveaux livres, de sortir de votre zone de confort et d’entrer dans un nouvel univers : le mien.

Si vous êtes d’humeur à la causerie, venez me rejoindre sur Instagram (@muriellekannayi) et abonnez-vous à la newsletter. Un cadeau vous y attend.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez refuser si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus